Apologie de l’impérialisme linguistique français dans le média d’état “Le Télégramme”

Apologie de limperialisme linguistique francais dans le media detat Le | peuplebreton

[PNB] Le journal d’état français “Le Télégramme” a produit un éditorial au ton impérialiste délirant, adressé aux Bretons, glorifiant “l’unité” du régime hexagonal par l’écrasement linguistique. On y apprend, dans notre pays où la langue bretonne est écrasée, que l’urgence intimée aux Bretons est de défendre la langue française.

Capture decran 1911 | peuplebreton

Cet article pue toute l’arrogance d’un état factice, et chez nous étranger, qui se raccroche à ses vieilles légendes pour conjurer l’implosion de la pseudo “Une et Indivisible” sous la pression des bouleversements ethno-démographiques actuels.

Rappelons l’évidence : la France, comme puissance, est finie. Le 21e siècle l’enverra au cimetière des empires et pour la Bretagne, l’heure est à la renaissance nationale.

“Le Télégramme”, journal colonial produit par des vieux fransquillons et pour des vieux fransquillons, accompagne depuis des décennies la destruction du breton par l’État français pour asseoir la suprématie de la bourgeoisie parisienne sur notre pays. Cela pouvait suffire au 19e siècle face à un Peuple breton assujetti, soumis et châtré, mais plus aujourd’hui.

Face à une France qui n’est que synonyme d’anarchie, de répression et de régression, les Bretons ont regagné leur fierté ethnique qui ne demande plus qu’à devenir fierté et émancipation nationales. Le chauvinisme tricolore ne fait plus recette en terre bretonne et rien ne peut plus l’inverser.

Nous suivre sur Twitter 

Nous suivre sur Facebook 

Retrouvez notre podcast mensuel sur Soundcloud

Rejoignez le PNB : [email protected]